Arts-Scène Diffusion

Ensemble Contraste

MUSIQUE DE CHAMBRE

Le Télégramme, Décembre 2022

C’est un théâtre archi complet qui s’est levé pour applaudir « Schubert in Love » (…) tous ont succombé au charme envoûtant de la voix de Rosemary Standley que l’on pourrait écouter jusqu’au bout de la nuit. Enfin, l’excellence des cinq musiciens qui réussissent le pari de rendre Schubert familier a achevé de conquérir le public. Ils touchent l’âme et l’esprit du compositeur avec un talent remarquable et donnent envie d’approcher son ouvre.

Sandra Balian, Sud Ouest, Novembre 2022

"La patte créative du duo Johan Farjot et Arnaud Thorette trempe toujours dans le pot magique : un entrelacement de toutes les influences musicales. Précurseurs il y a 25 ans, ils n’ont eu de cesse de se réinventer." (…)
Sur scène, Rosemary Standley, formation classique aux inspirations folk, pose sa voix sur la partition originale, lie (du verbe lier) de petits textes d’amour les « chansons retenues » : frémissements du début, grâce, impatience, désir, déception, mélancolie, extase, désillusion jusqu’à la mort de l’amour. Vaste programme où elle s’approprie l’espace avec délicatesse dans un jeu vestimentaire ivoire, noir et rouge. Les musiciens complices réagissent les uns aux autres. Les arrangements de Johan Farjot éclairent les œuvres du compositeur prolifique Plus de détails

Jérémie Cahen, Classica, Octobre 2022

Ce programme intégralement consacré à la musique d’inspiration juive possède toutes les qualités d’un projet longuement mûri. Ainsi Arnaud Thorette à l’alto et Johan Barjot au piano abordent-ils la Rhapsodie de Bloch et le Kol Nidrei de Bruch avec un mélange bienvenu d’intensité oratoire et de sincérité. (…)
(...) Johan Fargot est l'auteur d'un magnifique arrangement de Morenica, célèbre mélodie tradionnelle séfarade, chantée avec tendresse et sans emphase par Karine Deshayes, et plus encore d'une réduction pour violon et alto du fameux thème principal de La Liste de Schindler, composé par John WIlliams, qui revêt sous cette forme une troublante physionomie ravélienne.

Richard Whitehouse, Gramophone, Septembre 2022

(...) Superbly realized and recorded while featuring a brief, perceptive interview with Fajot and Arnaud Thorette, this is a diverse and revealing sequence of pieces that, familiar as they may well be are given renewed and almost always enhanced profile by such inquiring musicians. 

Soline Heurtebise, Olyrix, Mai 2022

(...) La voix de Karine Deshayes s'ancre dans les profondeurs chaudes, pour mieux se déployer, précise, limpide et riche avec une apparente facilité. La diction se fait narration fluide, au service d'une interprétation sensible et tempérée, parfois latente. La tessiture de la mezzo-soprano et son agilité enveloppante se font douces et protectrices, replongeant dans l'esthétique du siècle dernier, en grande cohérence avec les instrumentistes. Le piano précis et impalpable vient tempérer la profondeur du violoncelle, plus acerbe et vibrant, tandis que les airs du violon percent les aigus avec finesse. 
L’Ensemble Contraste (à géométrie variable) est ainsi représenté ici par ce trio instrumental, dont la liberté de jeu sert la versatilité des instruments et des styles : la légèreté plus vive des instruments fait contrepoint avec les déceptions amoureuses dont traitent les textes et rappelle que cet ensemble s'intéresse aussi aux contrastes sentimentaux dans diverses esthétiques (de la musique classique au tango en passant par la comédie musicale, le jazz et la création contemporaine) Plus de détails

Septembre 2021, Saint-Brieuc Maville

Entre l’Ensemble Contraste et Rosemary Standley, il ne pouvait qu’être question d’amour. Et Schubert, grand romantique, est un parfait point de rendez-vous pour ces virtuoses touche-à-tout. Provocateur de surprises depuis vingt ans, l’Ensemble Contraste cultive une musique savante accessible. Lire l'article

Alain Lompech, Bachtrack.com, juillet 2021

En parlant de miracle, comment ne pas sortir enchanté, ravi, léger comme une plume après le concert donné par la chanteuse Rosemary Standley et l'Ensemble Contraste d'Arnaud Thorette et le pianiste Jonathan Farjot (...)
Ce bric à brac sonore se révèle être merveilleusement poétique et soutient magnifiquement la chanteuse en tissant avec elle dans la diversité incroyable des textures instrumentales des échanges émouvants, parfois amusants, souvent étonnants et toujours convaincants. Lire l'article complet

A.C., Le journal du dimanche, janvier 2021

(...) l'orchestration délicate voulue par Johan Farjot et Arnaud Thorette enveloppe l'auditeur de couleurs et de tonalités chatoyantes. Elles sont toujours amenées en douceur, mais jamais sans audaces (...) c'est la musique qui, ici, contient tout l'amour du monde.

A.A., Le coin-coin des variétés, décembre 2020

Revisiter certains des plus beaux lieder de Schubert, dont ceux du "Winterreise" ("Le Voyage d'hiver), en les infléchissant vers le jazz, la pop, le folk et en osant aussi des élans flamenco, la démarche était risquée. Mais Johan Farjot, qui dirige au piano l'ensemble Contraste, à partir du rythme organique des lieder, réussit des arrangements subtils pour des instruments inhabituels dans ce répertoire hautement romantique : guitare, percussions, contrebasse.

Jean-Pierre Rousseau, Forumopera, décembre 2020

(…) Doit-on encore louer les mérites de l'Ensemble Contraste qui fête ses 20 ans ? Une joyeuse bande de copains, qui évolue au fil des projets, suscite propositions et créations, avec pour seul critère l'excellence : ici l'alto très sollicité d'Arnaud Thorette rejoint la guitare si poétique de Kevin Seddiki, autour du maître d'œuvre, pianiste, chef, arrangeur Johan Farjot. Laure Sanchez à la contrebasse, Jean-Luc di Fraja aux percussions, Antoine Pierlot au violoncelle et Airelle Besson à la trompette enrichissent l'écrin sonore de Mmes Standley et Piau.

Un disque à ranger au rayon Standley plus que Schubert, mais un disque qui dit qu’on peut aimer Schubert de multiples façons. Lire l'article complet

ACTUALITÉ

Schubert

L'ensemble Contraste est en concert à l'Opéra d'Avignon ce 3 décembre en compagnie de Sandrine Piau dans un programme entièrement…

Lire la suite

L'ensemble Contraste est en concert à l'Opéra d'Avignon ce 3 décembre en compagnie de Sandrine Piau dans un programme entièrement consacré à Schubert: + de précisions


Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.